Pour votre information nous utilisons des cookies nécessaires au fonctionnement de notre site+

Master Class sur la flexibilité énergétique des bâtiments – le 23 juin à Paris / Publié le

Dans le cadre d’une étude menée conjointement avec RTE, gestionnaire de l’équilibre électrique national,  l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment et ses membres ont le plaisir de vous convier à une « Master Class » sur la Flexibilité Énergétique des bâtiments

Le vendredi 23 juin de 9h à 12h30,

au CSTB Paris, 4 av du Recteur Poincaré, Paris 16°.

Venez apprendre ce qu’est la « flexibilité énergétique » des bâtiments, pourquoi elle sera fondamentale pour notre transition énergétique et la valeur ajoutée qu’elle procurera aux occupants et payeurs de l’énergie (autoconsommation, éco quartiers, etc.).

Découvrez le programme détaillé ci-dessous.

Places limitées, inscription obligatoire sur ce lien : https://goo.gl/forms/ZWbO8FpYz5EBDU363 ou sur ifpeb@ifpeb.fr.

LOGOS MASTER CLASS RTE

Programme & intervenants

Les bâtiments tertiaires auront à moyen terme, pour leur plus grand bénéfice, l’opportunité de piloter leur consommation d’énergie électrique en fonction d’un tarif « horaire ». Les préparer à devenir « brique intelligente » du réseau grâce à leur flexibilité thermique/électrique permet dès à présent des économies de dimensionnement et permettra bientôt de consommer ou stocker l’énergie lorsqu’elle sera moins chère et plus verte.

Bien piloter les énergies de son bâtiment en flexibilité peut servir plusieurs objectifs : maximiser son autoconsommation, ou la consommation d’énergies renouvelables produites localement, ou encore aider le réseau national en absorbant les énergies renouvelables électriques dans les épisodes d’abondance, ou en soulageant ses pointes. Un « BEPOS » est d’abord un Bâtiment à Energie et Puissance Optimisée et Solidaire ou BEPOS « 2.0 ».

Une étude collaborative menée par IFPEB et RTE a exploré la capacité physique des bâtiments neufs ou rénovés actuels à répondre au besoin de confort tout en pilotant intelligemment leurs systèmes énergétiques en fonction d’un signal horaire. Les conclusions sont prometteuses. Après cette matinée, vous ne concevrez plus vos bâtiments comme avant ! Découvrez la flexibilité énergétique des bâtiments… et nous vous inviterons à participer aux phases futures de l’étude.

Mot d’accueil

Jean-Pierre Auriault, BNP Paribas Real Estate, Président IFPEB.

 Cadre des travaux

Philippe Di Bono, RTE Pôle Prospective du Système Electrique: comprendre la pénétration des énergies renouvelables et le besoin de flexibilité du réseau électrique national.

Cédric Borel, IFPEB : la traduction du besoin de flexibilité en cahier des charges pour le pilotage des bâtiments.

Etudes de flexibilité « natives » sur des bâtiments neufs

Thomas Nollez, pour BNP Paribas Real Estate et Alto Ingénierie, opération ELYPS,

Gabrielle Berthiaume et Sandrine Hoizey, DALKIA France, opération BPM,

Pierre Picard, ENGIE Lab, opération WOOPA,

L’économie de la flexibilité

Christian Gérard, EDF Commerce : le bénéfice en dimensionnement,

Christallan Briend, RTE : les moyens actuels de la rémunération de la flexibilité,

François Borghèse, Schneider Electric : retour d’expérience et bilan économique.

Etudes de flexibilité de bâtiments neufs intégrant un stockage actif

Pierrick Mandrou, EDF R&D, bâtiment CECODIA,

Florian Pingaud, Quentin Absolonne, Foncière des Régions et Barbanel, bâtiment RIVERSIDE,

Frédéric Schmitt, SETEC Bâtiment, bâtiment tertiaire à Issy-les-Moulineaux.

Conclusions et suites des travaux

Par un Grand Témoin (en cours de définition)

Cédric Borel, IFPEB, perspectives et suites des travaux.

Catégories

Où nous trouver :

Téléphone : +33 1 46 47 64 30
Mail : ifpeb@ifpeb.fr

Suivez-nous sur :