Pour votre information nous utilisons des cookies nécessaires au fonctionnement de notre site+

GPE / GRE

Méthodologie – «Consommations énergétiques réelles, comment les prévoir et s’engager? »

Comment produire puis piloter, en neuf ou en rénovation, des bâtiments très basse consommation ? Comment s’assurer de leurs performances en exploitation ? Savons-nous maîtriser toutes les composantes de la consommation, interpréter et manager l’écart entre la prévision et la mesure, avant de s’engager dans une garantie de performance, voire une garantie de charges ?

Les membres de l’IFPEB se sont équipés d’une méthodologie partagée et des clausiers ad hoc, explicitant les moyens organisationnels et techniques, pour maîtriser et connaître les consommations réelles et interpréter les correctement les écarts entre prévision et mesure.

Il s’agit de la méthode « Consommations énergétiques réelles, comment les prévoir et s’engager? » téléchargeable en bas de page.

Au profit de cette collaboration,

  • Les participants ont partagé des retours d’expérience de leurs bâtiments les plus performants ayant fait l’objet de soins particuliers en conception (SED) comme en monitoring, notamment sur la gestion de l’appel de puissance,
  • Les causes des écarts constatés ont été présentées en restitutions croisées entre les membres,
  • Le panel s’est accordé sur la mise en œuvre d’une très basse consommation réelle, mesurée dans les faits, nécessite une organisation, des moyens, une chaîne de responsabilité bien comprises (conception, réalisation, exploitation, commissioning et stratégie de « persistance » dans le temps).Ces travaux ont permis la détection de nouveaux thèmes importants:
    • L’intelligence embarquée dans les bâtiments « smart grid ready » et leur capacité d’exploitations des énergies renouvelables permet d’interpeller le concept de BEPOS pour proposer une logique de zone plutôt qu’unitaire;
    • Travaux sur les réseaux de demain (tous vecteurs: chaleur, électricité..) pour mettre en oeuvre la « solidarité énergétique » sur une zone. (Voir nos travaux sur les microgrids).

 

Cette collaboration, qui impliqué les experts « énergie » de toutes les entreprises membres, a donné lieu à une restitution le 20 juin 2014 lors d’une matinée technique, en présence de plus de 200 professionnels à la Fédération Française du Bâtiment en collaboration avec Construction21.

  • Consultez les retours d’expérience des membres IFPEB présentés lors de la matinée technique du 20 juin 2014.

Une nouvelle présentation publique à destination des décideurs de l’immobilier tertiaire professionnel a été organisée avec BUSINESS IMMO le 9 octobre 2014:

  • Consultez les retours d’expérience et offres des membres de IFPEB sur ce lien.

Couverture méthode IFPEB