Pour votre information nous utilisons des cookies nécessaires au fonctionnement de notre site+

Favoriser le réemploi et l’économie circulaire dans les travaux de réaménagement des espaces de bureau / Publié le

Changer les aménagements dans les bureaux, à chaque changement de locataire ou à fréquence régulière, est une pratique courante qui engendre une production de déchets importante, contribuant à l’épuisement des ressources et aux émissions carbones. Les matériaux et produits jetés ne sont pourtant pas arrivés en fin de vie, ils ne répondent simplement plus à la demande. C’est ce sujet de l’obsolescence programmée des espaces de bureaux qu’investit le projet WORTH 2 en proposant d’accompagner les acteurs de la maîtrise d’ouvrage et les industriels dans la mise en place de démarches d’économie circulaire, avant que le produit ne devienne un déchet. Le Cerema accompagne l’IFPEB sur 25 projets, 20 en Ile-de-France et 5 en Normandie pour la période 2020-2022.


Visionnez la rediffusion du webinaire du 19 janvier 2021 et téléchargez les supports de présentation.


Les bureaux de demain – Workspace Future 2 : quels enjeux ?

Le secteur du bâtiment génère environ 42 millions de tonnes de déchets par an dont 90% proviennent des chantiers de réhabilitation ou de déconstruction. Il est estimé que 25% de cette quantité globale est spécifiquement lié au second œuvre.

Basée sur des baux 3/6/9 ans, la gestion des aménagements des espaces tertiaires est à ce jour très linéaire. Lors d’une prise à bail, les aménagements existants sont très souvent remplacés dans leur totalité. Cette approche induit une production importante de déchets, issus de matériaux et produits dont le principal défaut n’était pas l’arrivée en fin de vie, mais uniquement un esthétique ne répondant plus à la demande.

L’ambition portée par le projet Bureaux de demain est d’éviter l’obsolescence programmée des espaces de bureaux, en s’appuyant sur une économie circulaire.

Lutter contre l’obsolescence programmée des espaces tertiaires

Édition 1, quels enseignements ?

Mené de 2017 à 2020, ce projet s’est déroulé en 2 étapes : une première phase de recherche et compréhension des freins et leviers avec la mise en place d’outils, suivie d’une phase de mise en application avec plusieurs démonstrateurs.

Le projet s’est attaché à connecter l’offre avec la demande, c’est à dire rendre visible les idées et bonnes pratiques des industriels pour modifier les pratiques d’achats des donneurs d’ordre pour intégrer davantage d’économie circulaire. Les outils créés à cet effet sont :

  • Des indicateurs valorisant la circularité des produits pour une meilleure compréhension des enjeux de flux de matière (contenu de matière secondaire, potentiel de réutilisation, valorisation matière).
  • Des clausiers intégrant ce nouveau critère, documents utilisables pour les appels d’offres. La mise en œuvre est ainsi encadrée par des prescriptions très précises à chacune des phases.

Trois démonstrateurs ont pu faire l’objet d’un suivi, sur des périmètres et temporalités différents :

  • Poste IMMO – Village La Poste de Nantes : réhabilitation et aménagement d’un projet de bureaux
  • Projet Eiffage Construction – Crystalis : réaménagement d’un plateau de bureau d’environ 1300 m²
  • Eco-lieu de la Fédération ENVIE – Envie, le Labo : construction d’un bâtiment intégrant une offre d’appareils électroménagers reconditionnés et de réparation, l’animation d’actions de sensibilisation à l’économie circulaire et des bureaux.

Worth 2 vers une massification

Il s’agit maintenant de massifier l’approche sur l’Île-de-France et la Normandie, afin de déclencher dans la profession une nouvelle pratique et d’initier un marché, démarche qui pourra être répliquée dans d’autres territoires via sa capitalisation.

Ce sont les objectifs visés par Worth 2, projet piloté par l’IFPEB et le Cerema et leurs partenaires.

Une nouvelle façon de prescrire, d’acheter, de maintenir, le projet Worth 2 vise à accompagner, former et doter d’outils opérationnels l’ensemble des parties prenantes de l’immobilier pour ancrer l’économie circulaire au cœur même de leurs pratiques.

Une démarche inédite et pragmatique qui invite à une réflexion à l’échelle d’un bâtiment et non d’une filière précise.

Véritable projet de transformation du marché des aménagements d’espaces tertiaires, le projet Worth 2 accompagnera une vingtaine de démonstrateurs sur lesquels le concept et l’ensemble des outils et méthodes seront déployés afin de :

  • Rendre visible les offres des industriels et mesurer la circularité à travers des indicateurs de circularité, des études en coût global et une mise en relation entre l’offre et la demande.
  • Favoriser la prescription de l’économie circulaire sur les lots cloisons, luminaires, revêtements de sol souple, faux-plafond, faux-planchers et mobilier grâce à l’élaboration de scénarios et de clausiers, la formation des acteurs, l’accompagnement à la conception.
  • Encourager le réemploi avec une vision du potentiel du marché qui complètera l’analyse des circuits logistiques.

Grace à cette initiative 25 projets de rénovation, aménagement ou construction seront guidés par notre équipe dans leur démarche d’économie circulaire.

Catégories

Où nous trouver :

Téléphone : +33 1 46 47 64 30
Mail : ifpeb@ifpeb.fr

Suivez-nous sur :